Autres animations

La Fête du jeu :

C’est une fête mondiale universelle et gratuite qui se pratique un peu partout en France et ailleurs. Elle a lieu tous les ans le week-end suivant ou précédent le 25 mai.

L’objectif de cette journée mondiale est de faire reconnaître le jeu comme :

  • activité essentielle pour le développement de l’enfant,
  • outil d’apprentissage, de transmission de savoirs et d’éducation pour tous,
  • expression culturelle favorisant les rencontres interculturelles et intergénérationnelles,
  • créateur de lien social et de communication,
  • occupation de loisir et source de plaisir.

L’esprit de cette journée prend appui sur les principes suivants :

  • la gratuité: la participation à la Fête Mondiale du Jeu est gratuite pour tous ;
  • le jeu pour tous:cette journée permet de rassembler et de faire se rencontrer des personnes d’âges et de cultures différents ;
  • le jeu sous toutes ses formes: la journée fait la promotion du jeu sous toutes ses formes : jouets, jeux de société, de plein air, traditionnels, jeux vidéo… et encourage toute autre initiative en rapport avec le jeu (exposition, conférence, débat…) ;
  • jouer partout: lors de cette journée, il s’agit de favoriser la pratique du jeu dans les lieux publics et privés, les institutions, la rue ou l’espace familial.

 

Partenaires institutionnels :

  • Le Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative.
  • Le Ministère de la Culture et de la Communication.
  • L’association des maires de France (AMF).
  • L’UNICEF France.

 

Tous les ans, la Maison des Jeux de Strasbourg participe à cet événement en proposant une ou des animations ouvertes à tous durant ce week-end.

Cette année, elle aura lieu le 28 mai 2016 : Notre association ainsi que certaines associations de jeux, partenaires privilégiés vous propose une animation le samedi sur la Place d’Austerlitz à Strasbourg. Au programme : des jeux de société de 4 ans à 444 ans, un jeu de piste au centre-ville, du jeux de figurines et sûrement bien d’autres encore.